Réapprovisionnement en PM en cours

Au cours des 21, 22 et 24 mai 2021, les parties et autres parties prenantes au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone se sont réunies en ligne pour discuter de la reconstitution du Fonds multilatéral pour la mise en œuvre du Protocole de Montréal pour la période 2021-2023, en particulier les contributions de 2021 de certains pays.

– PNUE

Bien qu'ils n'aient pas pu se rencontrer en personne, comme l'a réitéré le nouveau Secrétariat de l'ozone, Megumi Seki, environ 200 à 280 experts des groupes d'évaluation du Protocole de Montréal et des observateurs de l'industrie et d'organisations non gouvernementales y ont assisté.

Les parties ont discuté :

  • La décision de faciliter les paiements anticipés des contributions nationales au Fonds multilatéral (travail vers la réduction des HFC et des HCFC), qui a été rapidement adoptée.
  • L'accord sur les orientations du groupe de travail du GETE pour la portée des travaux supplémentaires sur son rapport de réapprovisionnement publié en mai 2020, qui a travaillé sur un texte proposé et a finalement convenu de mettre à jour le rapport avec des corrections, des clarifications et l'incorporation des résultats , et les suggestions d'analyses supplémentaires, y compris les impacts économiques de la pandémie de COVID-19, n'ont pas été acceptées, notant les restrictions de voyage et de réunion, ainsi que les contraintes de temps pour terminer ce travail, concluant sur les orientations du GETE.

Compte tenu de l'heure tardive pour certains délégués, la première session a été fermée et se réunira à nouveau en ligne en juillet 2021 pour discuter du CFC-11 et de l'efficacité énergétique.

Pour plus d'informations, visitez le site Web du Secrétariat de l'ozone du PNUE : https://ozone.unep.org/parties-montreal-protocol-continue-online-discussions-replenishment-multilateral-fund

fr_CAFR